Orhco, entreprise de location de déshumidificteurs de bâtiment

Déshumidificateurs de chantier Location/Vente & service impeccable

TOUJOURS LE MOINS CHER DE BELGIQUE ! Vous trouvez moins cher ailleurs, on vous rembourse la différence !

Faut-il ouvrir les fenêtres pour sécher ?

Faut-il ouvrir les fenêtres pour sécher ?

Publié le 20 Avril 2013

Doit-ou ouvrir les fenêtres pour sécher son bâtiment ?  

En Belgique, les périodes effectives de séchage sont peu nombreuses et souvent trop courtes pour permettre un séchage suffisant.  Il en résulte très souvent des retards qui rendent difficilement gérables la coordination avec le reste des corps de métier et l’agenda des finitions.   

Lorsque la météo permet la reprise des travaux, de nombreux chantiers se débloquent simultanément et une pression très importante est mise sur l’ensemble des corps de métiers avec, évidemment, l’impossibilité de servir tout le monde en même temps. 

Mais, le plus souvent, la météo reste humide, et les nouveaux propriétaires peuvent se retrouver dans une situation financière délicate surtout à la fin de la construction.  Des retards peuvent s’accumulés et des dépenses non prévues peuvent s’ajouter, les loyers doivent être payés,  Les travaux déjà réalisés peuvent se dégrader, … Sans compter le poids psychologique d’une telle situation. 

Le séchage d’un bâtiment avec un déshumidificateur permet la maîtrise du temps de séchage, de rendre le chantier disponible lorsque les corps de métiers sont le moins sollicités,  d’atteindre des taux d’humidité très bas dans les matériaux, d’augmenter le confort pendant le chantier, de diminuer les consommations de chauffage pendant les 3 premières années, d’éviter la prolifération de moisissures et de protéger les matériaux déjà mis en œuvre.  

Doit-on ouvrir les fenêtres lorsqu’on utilise un déshumidificateur ?  

Sécher un bâtiment avec un déshumidificateur de chantier consiste à sécher l’air ambiant du bâtiment de sorte à créer le plus grand déséquilibre possible entre l’humidité contenue dans l’air et l’eau contenue dans les matériaux.  

En Moyenne le taux d’humidité à l’extérieur s’élève à 80% d’humidité relative. A la sortie du déshumidificateur, le taux d’humidité s’élève en moyenne à 30%. Ouvrir les fenêtres dans ces conditions lors de l’utilisation d’un déshumidificateur ne peut être que contre-productif puisque l’entrée d’air augmentera l’humidité d’ambiance et diminuera donc la vitesse de séchage.  

Faut-il chauffer et ouvrir les fenêtres ?  

Dans la mesure où augmenter la température d’une masse d’air diminue son taux d’humidité relatif, on pourrait croire que c’est la solution idéale.  Or, pour chauffer un bâtiment humide fermé, il est nécessaire d’apporter une quantité importante d’énergie. Lorsque les fenêtres sont ouvertes, la quantité est encore bien plus importante. L’utilisation d’un déshumidificateur nécessite moins d’énergie et augmente le confort à l’intérieur du bâtiment. Le séchage est plus rapide lorsqu’on utilise un déshumidificateur avec les fenêtres fermées et, si nécessaire, avec un apport de chaleur limité afin d’éviter d’induire des chocs thermique aux matériaux. L’ajout d’un ventilateur devient la norme car il augmente d’environ 35% la vitesse de séchage.